L’accession à prix maîtrisé

L’accession à prix maîtrisé, à l’inverse des politiques nationales, s’appuie sur des initiatives locales. Villes, communautés urbaines et autres agglomérations définissent leurs propres critères d’accession à prix maîtrisé.

Appelés accession à prix maîtrisé, accession abordable ou encore accession aidée, les dispositifs intègrent à leur définition :

  • Un prix maximum du logement
  • Un plafond de ressource pour les acquéreurs
  • Et, parfois, un petit coup de pouce (aide directe ou subvention)

A quoi correspond l’accession à prix maîtrisé ?

La Métropole Européenne de Lille définit un coût d’accession à prix maîtrisé fixé à 2400€TTC/m² SHAB hors stationnement, soit un prix minoré de 25% par rapport au prix du marché neuf de la métropole.

La ville de Roubaix utilise, elle, une variante de cette définition : pour être considéré comme de l’accession abordable, le logement doit être proposé à 2400€ HT/m² de surface utile.

Qui peut acheter en accession à prix maîtrisé ?

L’accession à prix maîtrisé est accessible sous conditions de ressources. Les plafonds retenus varient, comme la définition de l’accession maîtrisée, en fonction des villes.

Sur la MEL, comme sur la ville de Roubaix, les plafonds retenus sont ceux du PLS.

Quels sont les logements éligibles à l’accession maîtrisée ?

KIC propose de l’accession maîtrisée sur plusieurs programmes.

< En savoir plus >